Prix des Lecteurs 2020

prix des lecteurs 2020

Paul Colize a remporté le Prix des Lecteurs de cette 16ème édition pour son roman "Toute la violence des hommes" aux éditions Hervé Chopin.

Rendez-vous sur notre page Facebook pour découvrir la sélection et le message de l'auteur Paul Colize ! 

"Qui est Nikola Stankovic ?
Un graffeur de génie, assurant des performances insensées, la nuit, sur les lieux les plus improbables de la capitale belge, pour la seule gloire de l’adrénaline ?Un peintre virtuose qui sème des messages profonds et cryptés dans ses fresques ultra-violentes ?
Un meurtrier ?
Un fou ?
Nikola est la dernière personne à avoir vu vivante une jeune femme criblée de coups de couteau dans son appartement. La police retrouve des croquis de la scène de crime dans son atelier.
Arrêté, interrogé, incarcéré puis confié à une expertise psychiatrique, Niko nie en bloc et ne sort de son mutisme que pour répéter une seule phrase : C’est pas moi."

Entre Bruxelles et Vukovar, Paul Colize recompose l’Histoire. Au-delà de l’enquête, c’est dans les replis les plus noirs de la mémoire, à travers les dédales de la psychologie et la subtilité des relations humaines qu’il construit son intrigue.

 © Ivan Put

 Les auteurs primés sont à ce jour :

  • 2020: Paul Colize pour Toute la violence des hommes (Hervé Chopin)
  • 2019: Patrice Gain pour Terres fauves (Le mot et le reste)
  • 2018 : Sonja Delzongle pour Boréal (Sueurs froides, Denoël)
  • 2017 : Hannelore Cayre pour La Daronne (Métailié)
  • 2016 : Colin Niel pour Obia (Rouergue noir)
  • 2015 : Franck Bouysse pour Grossir le ciel (Manufacture de livres)
  • 2014 : Stefan Mani pour Présages (Gallimard - Série Noire)
  • 2013 : Sandrine Collette pour Des noeuds d’acier (Denoël)
  • 2012 : Marin Ledun pour Les visages écrasés (Le Seuil)
  • 2011 : Michel Bussi pour Nymphéas noirs (Presses de la cité)
  • 2010 : RJ Ellory pour Vendetta (Sonatine)
  • 2009 : Marcus Malte pour Garden of love (Zulma)
  • 2008 : Alessandro Perissinotto pour À mon juge (Série Noire)
  • 2007 : Gilda Piersanti pour Bleu catacombe (Le passage)
  • 2006 : Maurice Attia pour Alger la noire (Babel)
___________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Galerie photos

Espace presse

Télécharger le
Dossier de presse

Télécharger les
photos du festival

L'affiche

L'affiche 2020

Partenaires