Formation professionnelle

« À mourir de rire : l’humour dans le polar »

- Une formation gratuite, ouverte aux professionnels du livre -

Quand on pense littératures policières, on parle suspense, mystère, frisson ; le lecteur imagine peu de rire à gorge déployée,
voire même de se plonger dans ce qu’on appelle un roman «feel good».
Et pourtant depuis des années, l’humour, décliné sous toutes ses formes, est utilisé par de nombreux romanciers de noir : transgression,
causticité, images décalées de notre société et de ses travers, pour beaucoup d’auteurs, c’est un moyen de délivrer un
message, d’appuyer leurs propos.
En France, les polars qui prêtent à rire, sont souvent dédaignés, peut-être plombés, desservis par certaines collections des années
cinquante-soixante. Il est donc intéressant de faire un petit tour du monde des romans où l’humour l’emporte sur l’angoisse et le
frisson. En effet ce qui prête à rire aux Etats-Unis n’amuse pas forcément les anglais, et l’humour belge peut, s’il est mal présenté, se
révéler indigeste pour d’autres européens. L’humour est protéiforme. Et se partage : mais il faut en connaitre les codes !

Déroulé :
►Présentation : la géographie de l’humour (1h30)
►Atelier : comment valoriser un auteur revendiqué, étiqueté pour son humour dans le rayon polar
►Restitution de l’atelier
►Conclusion : choisir et lire un extrait comique, exercice délicat !

En pratique :
- Lieu : salle du pressoir (rue camp de bataille) /Parking à proximité
- Pass sanitaire obligatoire
- 18 à 25 participants
- Tarif : gratuit
- Inscriptions du 25 septembre au 8 novembre par mail à l’adresse suivante: pole-culturel@villeneuvelezavignon.com

Formation assurée par Corinne Naidet, présidente de l’association 813, Les amis de la littérature policière (plus importante association européenne d’amateurs de romans noirs et policiers) et animatrice pour l’association La Noir’rôde d’une émission radio et d’un blog littéraire. Corinne Naidet assure à chaque édition du Festival la modération de rencontres et tables rondes.

Pour poursuivre si vous le souhaitez :
►17h à 18h temps libre et/ou visite de l’exposition consacrée à Frédéric Dard et son double, San Antonio
►18h : table ronde à la médiathèque St Pons : Les nouvelles sont bonnes consacrée à l’écriture et l’éditions de nouvelles et
novellas. Avec Yan Lespoux, Hervé Mestron et Marc Villard. Modération assurée par Hervé Delouche
►19h – 21h : Dîner libre
►21h : « Devant Dieu et les hommes ». Lecture de la pièce de Paul Colize au Tinel de la Chartreuse par 11 auteurs présents au
Festival (Barbara Abel, Michel Bussi, Paul Colize, Marin Ledun, Michel Moatti, Benoît Severac, Jacky Schwartzmann…)

Galerie photos

Espace presse

Télécharger le
Dossier de presse

Télécharger les
photos du festival

L'affiche

L'affiche 2021

Partenaires