POUY Jean-Bernard

POUY Jean-Bernard

Jean-Bernard Pouy, né en 1946. ça sent le sapin. Parisien malgré lui et breton d'adoption. Libertaire depuis toujours. A encore ses cheveux, ce qui n'est pas le cas de beaucoup de ses congénères. N'a pas le permis de conduire, comme beaucoup d'autres auteurs, même s'ils prétendent le contraire. N'écoute que du punk. Plus d'une centaine de romans, deux cents nouvelles et autant d'articles. C'est dire qu'il est responsable d'une sacrée déforestation, alors qu'il n'a jamais voulu écrire. Mais on l'a forcé. Son dernier roman, Ma Zad, est paru en 2018 à la Série Noire.

Quelques titres parus à la Série Noire : Le cinéma de papa (1989), La Belle de Fontenay (1992), Le rouge et le vert (2005), Tout doit disparaître (2015)

Et ailleurs : RN 86 (éditions Clô, 1992), La petite écuyère a cafté (éditions Baleine n°1 collection Le Poulpe - 1995), Démons et vermeils (Baleine, coll. Série grise no 1- 2000), 1280 âmes (Baleine – 2000), Train perdu, wagon mort (La Vie du rail, coll. Rail noir - 2003).

Espace presse

Télécharger le
Dossier de presse

Télécharger les
photos du festival

L'affiche

L'affiche 2018

Partenaires