POUY Jean-Bernard

POUY Jean-Bernard

Jean-Bernard Pouy, né le 2 janvier 1946 à Paris, est un écrivain français de roman noir. Auteur de plus d’une centaine de romans (dont quinze à la Série Noire), d’autant de nouvelles et d’un tsunami d’articles, fondateur et directeur de collections (Le Poulpe, Pierre de Gondol, etc.), défenseur opiniâtre de la littérature populaire, partagé entre critique sociale, distance cynique, humour lamentable et gravité libertaire, il se retrouve la cause d’une certaine déforestation. Il est aussi compagnon de route de l’Oulipo, ex-« Papous dans la Tête » (France-Culture), et pratique assidûment l'écriture à contraintes (qui est libératoire). Accepterait volontiers le Prix Nobel, pour sa participation à la redécouverte d’Arthur Keelt, immense auteur autrichien injustement méconnu. Sent le sapin.

Quelques titres parus à la Série Noire : Le cinéma de papa (1989), La Belle de Fontenay (1992), Le rouge et le vert (2005), Tout doit disparaître (2015)

Et ailleurs : RN 86 (éditions Clô, 1992), La petite écuyère a cafté (éditions Baleine n°1 collection Le Poulpe - 1995), Démons et vermeils (Baleine, coll. Série grise no 1- 2000), 1280 âmes (Baleine – 2000), Train perdu, wagon mort (La Vie du rail, coll. Rail noir - 2003).

Espace presse

Télécharger le
Dossier de presse

Télécharger les
photos du festival

L'affiche

L'affiche 2021

Partenaires